véranda en pvc

Véranda en PVC : avantages, inconvénients, pose et prix

Dans la construction et la rénovation, le PVC s’est imposé comme un matériau à part entière. Il est largement utilisé dans de nombreux domaines, des fenêtres aux portes, en passant par les vérandas. Dans cet article, nous allons décrypter ensemble le monde de la véranda en PVC. Nous vous donnerons toutes les clés pour comprendre ses avantages, ses inconvénients, la pose et le prix de ce type de véranda. Préparez-vous à plonger dans un univers où le PVC règne en maître.

Le PVC : un matériau aux nombreux atouts

Lorsqu’on pense à la création d’une véranda, plusieurs matériaux peuvent venir à l’esprit : le bois, l’aluminium, le fer forgé et bien sûr, le PVC. Ce dernier a gagné en popularité ces dernières années grâce à ses nombreux avantages.

  • D’abord, le PVC est très résistant. Il ne craint ni les intempéries, ni les UV, ni les chocs. De plus, il est imputrescible. Vous n’aurez donc pas à craindre qu’il pourrisse ou se dégrade avec le temps.
  • Ensuite, le PVC est un excellent isolant thermique et phonique. Il contribue à maintenir une bonne température dans votre véranda tout au long de l’année et à vous protéger des nuisances sonores extérieures.
  • Enfin, le PVC est un matériau facile à entretenir. Un simple coup de chiffon suffit pour le nettoyer. Pas de risque de rouille ou de taches persistantes.

A lire : Quel prix pour une véranda de 20m2 : détails, calculs et simulations

Quelques bémols à prendre en compte

Malgré ses nombreux atouts, le PVC présente tout de même quelques inconvénients qu’il est important de connaître avant de se lancer dans la pose d’une véranda réalisée dans ce matériau.

Tout d’abord, même s’il est résistant, le PVC peut se déformer sous l’effet de la chaleur. Si votre véranda est exposée à de fortes chaleurs, il est possible que le matériau se déforme légèrement.

Ensuite, le PVC présente moins de possibilités esthétiques que d’autres matériaux comme le bois ou l’aluminium. Les finitions sont moins variées et le choix de couleurs plus limité.

Enfin, le PVC est un matériau non recyclable. Contrairement à l’aluminium qui peut être recyclé à l’infini, le PVC ne peut pas être réutilisé une fois qu’il a atteint sa fin de vie.

La pose de la véranda en PVC : comment ça se passe ?

La pose d’une véranda en PVC est une étape clé qui nécessite l’intervention d’un professionnel. Son installation doit être réalisée dans les règles de l’art pour garantir une bonne isolation et une longue durée de vie à votre véranda.

La première étape consiste à préparer le sol et les fondations de la véranda. Il est important d’avoir une surface plane et stable pour assurer une bonne assise à la structure.

Ensuite, le professionnel va assembler les différents éléments de la véranda : les poteaux, les traverses, les panneaux vitrés, etc. Il va également installer les ouvertures (portes, fenêtres) selon vos souhaits.

Enfin, le poseur va assurer l’étanchéité de la véranda. Il va poser des joints d’étanchéité entre les différents éléments pour éviter les infiltrations d’eau ou d’air.

Combien coûte une véranda en PVC ?

Le prix d’une véranda en PVC dépend de plusieurs facteurs : la taille de la véranda, le type de vitrage choisi, les options (volets roulants, chauffage, etc.) et bien sûr, la main d’œuvre pour la pose.

En moyenne, on estime que le prix d’une véranda en PVC se situe entre 800 et 1500 euros le mètre carré. Toutefois, ce prix peut varier considérablement en fonction de vos exigences et des particularités de votre projet.

Le PVC est un matériau qui présente de nombreux avantages pour la réalisation d’une véranda : il est résistant, isolant et facile à entretenir. Toutefois, il présente quelques inconvénients à prendre en compte, notamment sa déformation sous l’effet de la chaleur, ses limites esthétiques et son impact environnemental.

La pose d’une véranda en PVC requiert l’intervention d’un professionnel et son coût peut varier en fonction de plusieurs facteurs.

Si vous envisagez de créer une véranda, le PVC peut être une option à considérer. Toutefois, il est recommandé de bien se renseigner et de comparer avec d’autres matériaux comme le bois ou l’aluminium, pour faire le choix le plus adapté à vos besoins et à vos envies.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.